logo-csmv
logo-ecole

Projet éducatif 2018-2022

Adopté au conseil d'établissement le 2019-04-30
Approuvé par la commission scolaire le 2019-05-28

Introduction

But et définition du projet éducatif

Le projet éducatif est un outil stratégique permettant de définir et de faire connaître à la communauté éducative d’un établissement d’enseignement les orientations, les priorités d’action et les résultats attendus pour assurer la réussite éducative de tous les élèves, jeunes et adultes. Il est élaboré en réponse aux caractéristiques et aux besoins des élèves qui fréquentent l’établissement d’enseignement ainsi qu’aux attentes formulées par le milieu au regard de l’éducation. Résultant d’un consensus, il est élaboré et mis en œuvre en faisant appel à la collaboration des différents acteurs intéressés par l’établissement : les élèves, les parents, le personnel enseignant, les autres membres du personnel de l’établissement (ex. service de garde, secrétaire, etc.) ainsi que des représentants de la communauté et de la commission scolaire.

Encadrements légaux
La LIP précise que le projet éducatif d’un établissement d’enseignement doit tenir compte des obligations suivantes :
  • présenter les éléments suivants (LIP, articles 37 et 97.1) :
    • la description du contexte dans lequel l’établissement d’enseignement évolue et les principaux enjeux auxquels il est confronté, notamment en matière de réussite scolaire et, dans le cas d’un centre de formation professionnelle, d’adéquation entre la formation et les besoins régionaux ou nationaux de main-d’œuvre;
    • les orientations propres à l’établissement d’enseignement et les objectifs retenus pour améliorer la réussite des élèves;
    • Les cibles au terme de la prériode couverte par le projet éducatif;
    • les indicateurs utilisés pour mesurer l’atteinte des objectifs et des cibles visés;
    • la périodicité de l’évaluation du projet éducatif déterminée en collaboration avec la commission scolaire;
  • respecter la liberté de conscience et de religion des élèves, des parents et des membres du personnel de l’école (LIP, article 37)3;
  • harmoniser la période couverte par le projet éducatif avec celles du plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire et du plan stratégique du ministère (LIP, articles 37.1, 97.2 et 209.1);
  • respecter, le cas échéant, les modalités établies par le ministre visant la coordination de l’ensemble de la démarche de planification stratégique entre les établissements d’enseignement, la commission scolaire et le Ministère (LIP, article 459.3);
  • assurer la cohérence du projet éducatif avec le plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire (LIP, articles 37 et 97.1).
Dans l’analyse du contexte, dont notamment les résultats obtenus par l’établissement d’enseignement en regard des orientations et des objectifs du plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire, l’établissement d’enseignement évalue la pertinence d’intégrer les orientations et les objectifs du plan d’engagement vers la réussite dans le projet éducatif. Dans ce cas, il revient à l’établissement d’enseignement de déterminer une cible qui peut alors être différente de celle établie par la commission scolaire. De plus, rien n’empêche un établissement d’enseignement d’inscrire à son projet éducatif d’autres orientations ou objectifs que ceux qui sont inscrits dans le plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire, en fonction de l’analyse de son contexte et de ses priorités, s’il juge pertinent de le faire.
Groupes ayant collaboré à l'élaboration du projet

Noms des membres du comité du projet éducatif :

 

o   Enseignants: Marie-Soleil Arcand, Marjolaine Filion, Sabrina Béland, Annie-Claude Drouin, Julie Arpin et Nathalie Faure

o   SDG: Nathalie Couture (technicienne responsable) et Dominique Gasievicz (éducatrice)

o   Conseillers pédagogiques: Martine Hart et Janick Deschênes

o   Direction : Sophie Lessard

o   Direction adjointe : Louise Jean

Consultations menées lors de l'élaboration du projet éducatif

Plusieurs rencontres ont eu lieu depuis le mois d'octobre avec les différents acteurs du milieu. Le comité de pilotage s'est rencontré à plusieurs reprises.  Le Conseil d'établissement a été consulté à chaque réunion sur l'état d'avancement des travaux.  Les consultations suivantes ont été faites auprès des différents acteurs du milieu: 

  • Sondage auprès du personnel de l'école
  • Sondage auprès des élèves
  • Sondage auprès des parents
  • Consultations lors des assemblées générales du personnel
  • Consultation auprès des membres du Conseil d'établissement

Vous trouverez dans ce document la présentation des caractéristiques de notre milieu.

Périodicité
Tel que prévu à Loi sur l’Instruction publique (article 37, alinéa 5), la périodicité de l’évaluation du projet éducatif est déterminée en collaboration avec la commission scolaire. Ce faisant, il a été convenu qu’une première évaluation du projet éducatif sera effectuée au cours de l’automne 2020 et qu’une deuxième évaluation aura lieu au cours de l’automne 2021.

Fondement

Mission

La mission des établissements d’enseignement est définie dans la Loi sur l’Instruction publique (article 36). Ce faisant, l’école est un établissement d’enseignement destiné à dispenser aux personnes visées à l’article 1 les services éducatifs prévus par la présente loi et le régime pédagogique établi par le gouvernement en vertu de l’article 447 et à collaborer au développement social et culturel de la communauté. Elle doit, notamment, faciliter le cheminement spirituel de l’élève afin de favoriser son épanouissement.

L’école a pour mission, dans le respect du principe de l’égalité des chances, d’instruire, de socialiser et de qualifier les élèves, tout en les rendant aptes à entreprendre et à réussir un parcours scolaire.

L’école Carillon réalise cette mission dans le cadre de son projet éducatif qui tend à :

Valoriser la réussite des élèves à tous les niveaux (académique, sportif, artistique, social…) afin de développer leur sentiment de compétence;

Contribuer au bien-être de l’enfant et répondre à ses besoins pour soutenir son développement;

S’assurer de la qualité et de l’efficacité de l’enseignement dispensé;

Développer une vision concertée entre les différents acteurs qui gravitent autour de l’enfant afin d’assurer une cohérence et une continuité des interventions;

Offrir un milieu de vie stimulant et motivant afin de développer le sentiment d’appartenance des élèves.

Vision

L’école Carillon est un milieu bienveillant et engagé qui favorise le développement du plein potentiel de chaque élève.

C’est un milieu de vie où les différents intervenants se mobilisent, collaborent et s’investissent afin d’offrir un enseignement de qualité, cohérent et continu, basé sur les données probantes de la recherche.

Valeurs

Les valeurs retenues par l'école Carillon font partie de la vie active de l'école depuis déjà plusieurs années.

 

La Bienveillance

Faire preuve de sensibilité à l'égard des besoins de chacun

Porter des actions dirigées par le respect des différences

Agir en respectant nos valeurs

Agir de manière éthique

 

L'Engagement

Faire preuve d'autonomie dans son travail

Mettre des actions en place pour la réussite de chacun 

Démontrer son soutien face aux défis

 

La Collaboration

Communiquer et s'entraider entre intervenants

Partager nos pratiques gagnantes

Démontrer de l'ouverture à travailler avec d'autres intervenants

 

L’Ouverture

Faire preuve de créativité dans sa façon d'enseigner

Démontrer un esprit créatif dans la pratique

Innover dans ses façons de faire

Démontrer un intérêt pour les nouvelles pratiques

Contexte, analyse de la situation et enjeux

Contexte

 

Présentation de l’école et caractéristiques du milieu

Les actions posées et le choix des enjeux de notre projet éducatif s’appuie sur une analyse de l’environnement interne et externe.

 

L'analyse de ces caractéristiques a permis d’identifier, dans le vécu de l’école, des activités, des programmes et des mesures à conserver et à développer. Les tableaux suivants constituent un portrait statistique de notre milieu.

 

Environnement interne 

L'école Carillon bénéficie de l'implication d'une équipe dynamique et engagée, ayant à coeur la réussite des élèves.  Le personnel se sent interpellé par les besoins et les différences de nos élèves.  La collaboration et la communication avec les parents est une grande force de l'équipe et les parents le manifestent et l'apprécient.  Cette communication régulière permet de mettre en oeuvre tout ce qui est en notre pouvoir pour collaborer à lal réussite des enfants.

 

 A.       Portrait statistique des effectifs scolaires  

Évolution de l'effectif

 de l'école

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

Nombre d’élèves

382

396

418

454

449

449

466

 

Nombres d'élèves par cycle

 

Préscolaire

1er cycle

2e cycle

3e cycle

Adaptation scolaire

Total

4 ans

5 ans

 2018-2019

39

70

137

107

113

64*

530

 *Les élèves de l'adaptation scolaire sont aussi inclus dans chacun des cycles.

Nombre de classes en adaptation scolaire

 

RELATION

DM

Nombre de classes

2018-2019

7

2

9

 

 

Service de garde

 

2018-2019

Élèves réguliers

194    (41,6%)

Élèves sporadiques

43    (9,2%)

Dineurs

109    (23,4%)

Proportion d’élèves fréquentant le SDG

73%

 

 

B. CARACTÉRISTIQUES DES ÉLÈVES

 

Profil sociolinguistique des élèves

Lieux de naissance

2016-2017

2018-2019

Nés ou adoptés au Québec

360

368

Parent répondant réside au Québec

86

88

% Élèves issus de l'immigration (nés au Canada et 2e génération)

49,8 %

50,9 %

Langue maternelle parlée à la maison

2016-2017

2018-2019

Français

355     (79,1 %)

358     (76,8 %)

Autre que le français

(espagnol, arabe, anglais, kabyle, créole, etc.)

94     (20,9 %)

108     (23,2%)

 

 

C.  CARACTÉRISTIQUES LIÉES À LA RÉUSSITE

 

Pourcentage d’élèves  HDAA reconnus par le MÉES

(ayant un code de difficulté reconnu) sur l’ensemble des élèves

Élèves HDAA

Reconnus par le MÉES en classe ordinaire

Pourcentage d’élèves ayant un plan d’intervention

à l’école

Pourcentage d’élèves qui bénéficient du soutien

à l’apprentissage du français

2016-2017

13,8 %     (62)

2,2%     (10)

22 %     (99, dont 40 non intégrés)

20,7 %     (21)

2018-2019

14,4 %     (67)

2,4 %     (11)

27 %     (130,  dont 46 non intégrés))

13,5 %     (63)

 

ENVIRONNEMENT EXTERNE

Les familles ne disposent que d’un faible revenu provenant parfois de l’Aide sociale. L’école doit en partie pallier cette situation en offrant à certains enfants le petit déjeuner et des collations.

Plusieurs parents avouent se sentir démunis face au soutien pédagogique qu’ils souhaiteraient apporter à leur enfant.  Beaucoup de travail est à faire pour les amener à s’impliquer davantage dans le cheminement scolaire de leurs enfants.

Toutes ces données sociologiques ont une incidence sur la réussite scolaire et interpellent l’école à plusieurs titres. Les retards scolaires sont significatifs, plusieurs de nos jeunes se retrouvent dans des classes très faibles au secondaire ou en adaptation scolaire.  Le soutien pédagogique aux élèves prend une place importante; les services de récupération sont assurés par le personnel enseignant, mais également par divers services spécialisés (orthopédagogie, orthophonie, psychologie, ergothérapie, éducation spécialisée, aide aux devoirs et aux leçons, etc.).  Outre les services offerts par la commission scolaire, l’école, à même son propre budget, injecte des ressources supplémentaires. Mais, à la base, les enseignants déploient des trésors de créativité pour stimuler les élèves et les intéresser.  L’école se doit d’être ouverte à l’innovation pédagogique pour mieux faire face à cette clientèle dont les besoins sont nombreux et diversifiés.

De nombreux programmes assurent divers services aux élèves, dont certains en collaboration avec la communauté.  Les deux principaux sont «Phas’ Arc» de l’organisme communautaire Vision Inter Culture visant à supporter les élèves et les parents en difficulté et «Passe-Partout», un programme de familiarisation des enfants et de leurs parents avec le milieu scolaire, destiné aux élèves de pré-maternelle en milieu défavorisé. 

La grande majorité des élèves de l’école parlent le français à la maison.  Les difficultés constatées chez les élèves de l’école proviennent davantage du contexte socio-économique du milieu.

 

Contexte socio-économique

Année scolaire

Indice du seuil de faible revenu

Rang décile (SFR)

Indice de milieu socio-économique

Rang décile (IMSE)

2016-2017

36,28 %

9

19,26 %

9

2018-2019

25,73 %

9

15,06 %

9

  

Statut familial

 

2016-2017

2018-2019

Père ou mère

188

168

Père et mère

304

298

Autres

 

--

 

Services communautaires

-        Policier communautaire

-        CSSS : infirmière, travailleuse sociale, hygiéniste dentaire

-        Ville de Longueuil

-        Maison Kekpart (mini Kekpart)

-        Vision intercultures

-        Le Fablier

 

LES ÉLÈVES 

Taux de réussite en écriture 4e année aux épreuves

Orientation 1 (1.5) du PEVR

60%

68%

 

F

G

F

G

2011-2012

100

91,3

82,4

65,2

2012-2013

75

70

68,8

60

2013-2014

72,2

45

61,1

30

2014-2015

63

67,7

44,4

51,6

2015-2016

93,8

88,9

87,5

61,1

2016-2017

85,7

100

71,4

80,8

2017-2018

100

84,2

95,5

63,2

On constate qu’en français écriture 4e année, aussi bien au bilan qu’aux épreuves, l’écart de réussite entre les garçons et les filles est grand pour la majorité des cohortes depuis 2011-2012.

 

Taux de réussite en écriture en 6e année aux épreuves

Orientation 1 (1.2) du PEVR

60%

68%

 

F

G

F

G

2011-2012

70,6

83,3

47,1

58,3

2012-2013

75

54,5

75

31,8

2013-2014

86,7

59,1

73,3

50

2014-2015

70,6

60,9

58,8

39,1

2015-2016

62,5

47,8

37,5

30

2016-2017

75

73

60

56,8

2017-2018

81,3

45,5

68,8

40,9

 

Taux de réussite en écriture en 6e année au bilan

Orientation 1 (1.2) du PEVR

60%

68%

 

F

G

F

G

2011-2012

88,2

91,7

58,8

83,3

2012-2013

91,7

63,6

66,7

45,5

2013-2014

86,7

54,5

73,3

45,5

2014-2015

82,4

60,9

70,6

39,1

2015-2016

81,3

52,2

37,5

30,4

2016-2017

71,4

68,4

57,1

50,0

2017-2018

81,3

45,5

75,0

45,5

On constate qu’en français écriture 6e année, aussi bien au bilan qu’aux épreuves, l’écart de réussite entre les garçons et les filles est grand depuis l'anneé scolaire 2012-2013.

 

Taux de réussite en lecture 2e année au bilan

Orientation 1 (1.1) du PEVR

60%

68%

2017-2018

89,7

76,9

 

Résultats aux sondages

Le sondage aux parents a été complété par 25% de nos familles.  Ce résultat reflète une participation satisfaisante. L'ensemble des élèves a répondu au sondage.

Vulnérabilités relevées

Forces

25% des élèves ne se sentent pas acceptés par les autres élèves de l’école.

Accueil et communication de la part de tous les intervenants.

90% des parents sont satisfait du niveau de collaboration entre eux et les enseignants;

91% pour le service de garde;

94% entre eux et le personnel administratif;

91% des parents se sentent accueillis.

26% des élèves ne se sentent pas en sécurité dans la cour d’école.

Seulement 43% des enseignants considèrent qu’ils sont bien outillés pour accompagner les élèves HDAA.

 

 

 

 

 

 

1
Enjeux
 
Les enjeux qui découlent de l'analyse des résultats de nos élèves, de nos consultations auprès du personnel, des élèves et des parents représentent les fondements qui nous ont permis de structurer nos orientations. 
 
- Les écarts de réussite entre les filles et les garçons
 
- L'arrimage des pratiques en utilisant les données probantes
 
- L'accompagnement des enseignants pour intervenir efficacement auprès des élèves HDAA
 
- Le sentiment de sécurité des élèves 
Cohérence avec le PEVR

Suite aux constats faits lors de l'analyse des résultats, les enjeux prioritaires ont été établis en lien avec les orientations 1 et 3 du PEVR.

(Voir tableau ci-dessus "Résultats des consultations sur les enjeux de l'école Carillon")

 

 

Orientations, objectifs, indicateurs et cibles

Projet éducatif École Carillon
Orientations Objectifs Indicateurs Lien PEVR Cible Sit. de départ Valeur ciblée
Favoriser la réussite scolaire de tous les élèves en littératie. D'ici juin 2022, augmenter de 10,3% le taux de réussite au bilan en lecture, au seuil à 68%, en 2e année. Taux de réussite au seuil à 68% des élèves de 2e année au bilan. 1.1 Augmentation de 10,3% d'ici juin 2022. 89,7 100
D'ici juin 2022, augmenter de 19,5% le taux de réussite des garçons au bilan en écriture, au seuil à 60%, en 6e année. Taux de réussite des garçons en écriture au seuil à 60% en 6e année. 1.2 Augmentation de 19,5% d'ici juin 2022. 45,5 65
D'ici juin 2022, augmenter de 16,8% le taux de réussite des garçons à l'épreuve d'écriture, au seuil à 68%, en 4e année. Taux de réussite au seuil à 68% à l'épreuve d'écriture de 4e année. 1.5 Augmentation de 16,8% d'ici juin 2022. 63,2 80
Offrir à l'élève un milieu de vie sain et sécuritaire. D'ici juin 2022, augmenter de 15% le nombre d'élèves qui se sentent en sécurité sur la cour d'école. Pourcentage d'élèves qui se sentent en sécurité sur la cour d'école. 3.3 Augmentation de 15% du nombre d'élèves qui se sentent en sécurité sur la cour d'école. 75 90