logo-csmv

Projet éducatif 2018-2022

Adopté au conseil d'établissement le 2019-05-15
Approuvé par la commission scolaire le 2019-06-28

Introduction

But et définition du projet éducatif

Le projet éducatif est un outil stratégique permettant de définir et de faire connaître à la communauté éducative d’un établissement d’enseignement les orientations, les priorités d’action et les résultats attendus pour assurer la réussite éducative de tous les élèves, jeunes et adultes. Il est élaboré en réponse aux caractéristiques et aux besoins des élèves qui fréquentent l’établissement d’enseignement ainsi qu’aux attentes formulées par le milieu au regard de l’éducation. Résultant d’un consensus, il est élaboré et mis en œuvre en faisant appel à la collaboration des différents acteurs intéressés par l’établissement : les élèves, les parents, le personnel enseignant, les autres membres du personnel de l’établissement (ex. service de garde, secrétaire, etc.) ainsi que des représentants de la communauté et de la commission scolaire.

Encadrements légaux
La LIP précise que le projet éducatif d’un établissement d’enseignement doit tenir compte des obligations suivantes :
  • présenter les éléments suivants (LIP, articles 37 et 97.1) :
    • la description du contexte dans lequel l’établissement d’enseignement évolue et les principaux enjeux auxquels il est confronté, notamment en matière de réussite scolaire et, dans le cas d’un centre de formation professionnelle, d’adéquation entre la formation et les besoins régionaux ou nationaux de main-d’œuvre;
    • les orientations propres à l’établissement d’enseignement et les objectifs retenus pour améliorer la réussite des élèves;
    • Les cibles au terme de la prériode couverte par le projet éducatif;
    • les indicateurs utilisés pour mesurer l’atteinte des objectifs et des cibles visés;
    • la périodicité de l’évaluation du projet éducatif déterminée en collaboration avec la commission scolaire;
  • respecter la liberté de conscience et de religion des élèves, des parents et des membres du personnel de l’école (LIP, article 37)3;
  • harmoniser la période couverte par le projet éducatif avec celles du plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire et du plan stratégique du ministère (LIP, articles 37.1, 97.2 et 209.1);
  • respecter, le cas échéant, les modalités établies par le ministre visant la coordination de l’ensemble de la démarche de planification stratégique entre les établissements d’enseignement, la commission scolaire et le Ministère (LIP, article 459.3);
  • assurer la cohérence du projet éducatif avec le plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire (LIP, articles 37 et 97.1).
Dans l’analyse du contexte, dont notamment les résultats obtenus par l’établissement d’enseignement en regard des orientations et des objectifs du plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire, l’établissement d’enseignement évalue la pertinence d’intégrer les orientations et les objectifs du plan d’engagement vers la réussite dans le projet éducatif. Dans ce cas, il revient à l’établissement d’enseignement de déterminer une cible qui peut alors être différente de celle établie par la commission scolaire. De plus, rien n’empêche un établissement d’enseignement d’inscrire à son projet éducatif d’autres orientations ou objectifs que ceux qui sont inscrits dans le plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire, en fonction de l’analyse de son contexte et de ses priorités, s’il juge pertinent de le faire.
Périodicité
Tel que prévu à Loi sur l’Instruction publique (article 37, alinéa 5), la périodicité de l’évaluation du projet éducatif est déterminée en collaboration avec la commission scolaire. Ce faisant, il a été convenu qu’une première évaluation du projet éducatif sera effectuée au cours de l’automne 2020 et qu’une deuxième évaluation aura lieu au cours de l’automne 2021.

Fondement

Mission

La mission des établissements d’enseignement est définie dans la Loi sur l’Instruction publique (article 36). Ce faisant, l’école est un établissement d’enseignement destiné à dispenser aux personnes visées à l’article 1 les services éducatifs prévus par la présente loi et le régime pédagogique établi par le gouvernement en vertu de l’article 447 et à collaborer au développement social et culturel de la communauté. Elle doit, notamment, faciliter le cheminement spirituel de l’élève afin de favoriser son épanouissement.

Elle a pour mission, dans le respect du principe de l’égalité des chances, d’instruire, de socialiser et de qualifier les élèves, tout en les rendant aptes à entreprendre et à réussir un parcours scolaire.

Elle réalise cette mission dans le cadre d’un projet éducatif.

L'école Saint-Edmond offre un volet musical à tous les élèves.

Vision

L'école Saint-Edmond est un milieu de vie inclusif et musical où tous travaillent à l'atteinte du plein potentiel de chaque élève. Cela se fait dans le respect (respect des personnes, des besoins des élèves, des règles et des encadrements), la coopération, l'engagement et la persévérance.

Valeurs

Les valeurs qui nous guident sont : 

Respect

Nous faisons la promotion du respect entre le personnel de l'école, entre les élèves et entre le personnel et les élèves.  De plus, puisque nous accueillons des jeunes de partout dans le monde, nos élèves apprennent à vivre dans une société pluraliste.

Persévérance

Par le comité RDE, nous encourageons les jeunes à se donner un objectif.

Engagement 

Le gala Meritas remet des prix et des mentions aux élèves qui se sont impliqués dans l’école. Des enseignants ont le mandat d’accompagner les défis que les jeunes se donnent, entre autre à travers le bénévolat.

Coopération

Grâce à la musique, une couleur commune à presque tous les élèves de l'école, les jeunes apprennent que l’harmonie ne peut être atteinte qu’avec la participation de tous.

Contexte, analyse de la situation et enjeux

Contexte

CONTEXTE

Environnement externe :

L’école Saint-Edmond est de niveau secondaire et offre une concentration en musique cordes et harmonie pour les élèves de la 1ère à la 5e secondaire. De plus, l’école a aussi quatre classes d’accueil pour les élèves issus de l’immigration de débutantes à avancées. Elle est située dans l’arrondissement Greenfield Park, dans la ville de Longueuil.  Elle fait partie de la commission scolaire Marie-Victorin.  L’école se situe dans un quartier résidentiel de maisons majoritairement unifamiliales ainsi que de blocs appartements.

Indice de milieu socio-économique (IMSE) est de 7.

Historique de l’école :

Les débuts de l’école Saint-Edmond de Greenfield Park datent du milieu des années 1910. 

Après avoir séjourné, de 1914 à 1916 dans un local loué sur la rue Murray, une première école catholique fut construite, en 1916, à l’extrémité de la rue Hubert, du côté ouest d’un ruisseau. Il n’y avait qu’une seule classe et l’étage supérieur était réservé aux services religieux. En 1935, deux institutrices, Winifred Curran et Hellen Duffy, se partageaient la tâche. On avait en effet divisé la classe en deux : celle des petits (1re à 3e) et celle des grands (4e à 7e). En 1936, on obtint l’eau courante. Pour l’année scolaire 1937-1938, on confia l’enseignement aux soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie. En 1939, on ouvrit une salle supplémentaire à l’étage supérieur. En 1945, l’inspecteur, M. Lefrançois, recommanda de dispenser l’enseignement en français et d’offrir des locaux neufs aux francophones.  

Son successeur, Arsène Brillon, fit la même recommandation en exigeant que la mesure soit opérationnelle dès 1947, ce qui fut fait. M. Brillon considérait que l’enseignement bilingue nuisait aux performances académiques des francophones.  

La clientèle se chiffrait alors à 27 francophones et 43 anglophones. En 1949, la population étudiante était constituée de 34 francophones et 38 anglophones. En septembre 1949, on engagea Marie-Paule Mercille et Mlle Laramée comme institutrices temporaires, mais dès octobre elles furent remplacées par Lorraine Bandjus et Denise Liboiron. Pauline Moffat fut ensuite engagée en février 1950. On comptait alors 64 francophones et 64 anglophones. 

Soeur Georges-Adélard et soeur Martha du Sacré-Coeur complétèrent la brochette d’enseignantes.  

En 1951, on dénombrait 82 anglophones et 78 francophones. Les classes étant surchargées, des élèves furent transférés dans d’autres villes. L’entente avec les Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie se termina au début de l’automne 1953. La Commission scolaire fit appel à quatre soeurs de la communauté des Filles du Saint-Esprit.  

 

 

Une nouvelle école Saint-Edmond fut construite en 1952 et fut bénie le 19 décembre 1954. Elle était située au 346, rue Hubert. Le terrain mesurait 61 mètres en profondeur par 152 en largeur. En 1959, elle comptait 218 inscriptions de la maternelle à la 9e année. En 1996, la clientèle étudiante était passée à 616 étudiants, dont 420 du niveau secondaire. En 2006, cette école secondaire offrait une formation d’éducation internationale. L’École possède une bibliothèque, une cafétéria, des gymnases, un local d’arts plastiques, des laboratoires de sciences et d’informatique, un salon étudiant et une salle récréative. (Source : Dictionnaire historique de Longueuil, Michel Pratt)

Environnement interne :

L’école accueille près de 626 élèves de la 1ère à la cinquième secondaire.  L’école bénéficie d’une très belle collaboration avec le club Optimiste ainsi qu’avec le CLSC (infirmière, travailleuse sociale, médecin).  De plus, nous avons des parents bénévoles et très impliqués. 

Nous avons un protocole d’intimidation en place à l’école.

Environ 30% de nos élèves pratiquent du parascolaire à l’école et l’offre de service est très étendue : Basketball, hockey cosom, badminton, soccer, cheerleading, volleyball et parkour.

Projet RDE : 

L’école a mis en place le projet RDE (reconnaissance, défi et engagement).  C’est un système d’encadrement unique et innovateur à tous ses élèves :

·        Basé sur les forces, les aptitudes et les intérêts de chaque élève

·        Offre un accompagnement personnalisé

·        Encourage les élèves à se dépasser en se fixant des objectifs et des défis personnels

·        Stimule les jeunes à s’engager dans leur milieu et dans leur communauté

·        Reconnait l’engagement et les accomplissements des élèves de plusieurs façons: certificats, envoi de courriels, médailles et prix au gala méritas, attribution d’une lettre de recommandation à la fin de la 5e secondaire

·        Permet aux parents de suivre et d’encourager leur jeune dans son cheminement

Le projet RDE a été finaliste pour le prix d’éducation lors de l’édition 2012 des Prix d’excellence de l’administration publique du Québec.

 

Fondation :

 

L’école Saint-Edmond a aussi une fondation : La Fondation école Saint-Edmond, un organisme de bienfaisance enregistré.

 

Elle contribue à offrir aux adolescents qui fréquentent l’école un milieu de vie des plus enrichissants et dynamiques.  Ses buts sont :

·        d’amasser des fonds, par le biais d’activités variées;

·        de soutenir financièrement les projets en lien avec la mission éducative de l’école.

 

La Fondation est formée de parents bénévoles ainsi que d’un représentant de l’école. Ses membres se réunissent environ une fois par mois pour planifier différentes activités de collectes de fonds et évaluer les demandes de financement.

 

ÉLÈVES SELON LA LANGUE ET LE LIEU

Élèves selon la langue maternelle

Langue maternelle

Nombre d’élèves

%

2012-2013

2018-2019

2012-2013

2018-2019

Français

378

393

71,5%

62,8%

Autre

54

87

10,2%

13,9%

Espagnol

46

83

8,7%

13,3%

Arabe

32

41

6,0%

6,5%

Anglais

13

17

2,5%

2,7%

Chinois

6

5

1,1%

0,8%

 

ÉLÈVES AVEC MESURE DE FRANCISATION

Élèves selon la langue maternelle

Mesure de francisation

Nombre d’élèves

%

2012-2013

2018-2019

2012-2013

2018-2019

Avec soutien d’appoint en français

7

36

1,3%

5,8%

Classe d’accueil

-

40

-

6,4%

Classe d’accueil grand retard

-

6

-

1,0%

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Effectifs scolaires :

L’école Saint-Edmond est en constante évolution.  La tableau ci-dessous le démontre très bien :

Année

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

Nbr d’élèves

529

564

565

540

577

558

626

Les prévisions en date du 17 mars est de 790 élèves pour l’année 2019

L’école Saint-Edmond a 131 élèves (20,9%) qui ont un plan d’interventions.  Nous avons 20 élèves reconnus HDAA tous intégrés en classe régulière.

Le personnel scolaire :

À l’école nous avons approximativement 48 enseignants qui sont distribués selon le champs d’enseignement. Nous avons aussi deux secrétaires, une secrétaire administrative, deux concierges, quatre surveillants, une direction ainsi qu’une direction adjointe, une psychologue 1 jour par semaine, une travailleuse sociale 3 jours par semaine et une psychoéducatrice 2 jours par semaine, une conseillère en orientation 3 jours semaine, quatre éducateurs spécialisés, un appariteur, une technicienne en documentation, une technicienne en travaux pratiques et un technicien en loisirs.

L’établissement d’enseignement :

Le budget de l’école est équilibré.  L’école compte 26 locaux de classe, 1 cafétéria, 1 local de bibliothèque, 2 gymnases, 2 locaux informatique, plusieurs bureaux administratifs, 4 locaux pour le personnel enseignant, 1 cafétéria, 1 local d’arts, 1 laboratoire de science et 2 locaux de musique

Portrait de réussite des élèves :

Tableau comparatif concentration et régulier- Saint Edmond

Année

Science

Mathématique

Histoire

Français

Anglais

GC

GR

FC

FR

GC

GR

FC

FR

GC

GR

FC

FR

GC

GR

FC

FR

GC

GR

FC

FR

2015-2016

100

70

74

65

80

80

84

69

100

85

98

85

-

-

-

-

-

-

-

-

2016-2017

100

69

75

69

89

65

88

66

81

73

91

77

100

91

100

91

100

100

100

94

2017-2018

100

65

97

63

83

67

100

58

-

-

-

-

86

86

100

97

93

100

97

100

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taux annuel de diplomation - Année scolaire 2017-2018

Type de diplôme

Fille

Garçon

Tous

PI

Sans PI

1ère génération

2e génération et plus

DES

95,2%

83,3%

90,4%

91,7%

90,2%

94,4%

89,5%

 

Suivi des matières à sanction avec épreuve unique

Matière

Histoire

Mathématique

Science

Anglais

Français

Volet

Histoire

CST

SN

ST

Base oral

Base écrit

Enrichi oral

Enrichi écrit

Écrit

Juin 2013

80,4

88,9

93,8

68,6

100,0

95,1

100,0

100,0

80,0

Juin 2014

72,2

81,4

90,0

72,8

98,7

93,5

100,0

100,0

76,5

Juin 2015

86,0

78,6

84,8

50,6

93,2

98,7

100,0

100,0

90,1

Juin 2016

85,0

90,1

97,4

70,5

100,0

100,0

-

-

77,5

Juin 2017

84,2

82,1

76,2

75,8

96,2

95,2

-

-

85,6

Juin 2018

X

87,5

98,2

71,3

96,0

97,1

-

-

82,4

CSMV

X

69,8

85,0

73,9

96,2

88,5

93,6

98,0

70,2

Québec (public)

X

71,8

82,1

80,5

96,7

90,7

93,2

96,9

74,9

Résultat disciplinaire

Histoire

Mathématique

Science

Anglais

Anglais

Français

Histoire

CST

SN

ST

Base

Enrichi

Français

Juin 2013

86,3

88,9

96,9

88,3

100,0

100,0

95,0

Juin 2014

81,4

88,3

100,0

84,0

98,7

100,0

90,5

Juin 2015

89,5

85,7

93,9

68,2

97,3

100,0

98,5

Juin 2016

90,3

88,9

97,4

82,0

100,0

-

97,1

Juin 2017

87,7

84,5

90,5

92,5

99,0

-

95,1

Juin 2018

X

88,2

96,4

80,2

97,1

-

95,2

CSMV

X

80,4

89,5

87,5

95,4

99,1

89,4

Québec (public)

X

78,4

87,8

90,3

95,7

98,3

88,8

 

 

Résultats obtenus aux consultation menées : 

  • Les parents sont en grande majorité satisfaits des services et de l'encadrement offerts à l'école;
  • Selon l'ensemble des personnes sondées, le bâtiment aurait besoin d'être rafraîchi;
  • Les parents aimeraient avoir davantage de communication en lien avec la progression de leur enfant;
  • Les élèves manquent d'un espace social commun.
Enjeux

Faire face à la croissance :

  • Parce qu'il y a de plus en plus de groupes;
  • Parce qu'il faut augmenter l'offre de services d'activités pendant le dîner;
  • Parce qu'il y a l'ajout de 4 classes d'accueil.

L'écart des résultats des élèves du régulier et des groupes de concentration :

  • Parce qu'il y a un écart de 16% entre les garçons de la concentration et ceux des classes ordinaires en mathématique;
  • Parce qu'il y a un écart de 42% entre les filles de la concentration et ceux des classes ordinaires en mathématique;
  • Parce qu'il y a un écart de 35% entre les garçons de la concentration et ceux des classes ordinaires en sciences;
  • Parce qu'il y a un écart de 34% entre les filles de la concentration et ceux des classes ordinaires en sciences.

La nouvelle clientèle issue de l'immigration :

  • Parce que nous venons de recevoir 4 classes d'accueil;
  • Parce qu'il n'y a aucun protocole d'intégration établi.
Cohérence avec le PEVR

LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES AU REGARD DU PLAN D’ENGAGEMENT VERS LA RÉUSSITE 

ÉTAT DE LA SITUATION

Intervenir sans tarder

Objectif PEVR CSMV 

FORCES ET DÉFIS DU MILIEU 

ORIENTATION 2 : Accompagner l’élève vers la réussite 

tout au long de son parcours scolaire 

O2.1 

Porter la proportion des élèves de moins de 20 ans qui obtiennent un premier diplôme ou une première qualification à 

75 % (PNRE) 

Force : Les élèves en concentration

Défi : Les élèves des classes ordinaires 

O2.2 

Maintenir les taux de diplomation et de qualification des élèves issus de l’immigration minimalement égaux aux taux de la CSMV (PNRE) 

Défi : Nous venons de recevoir les classes d'accueil

ORIENTATION 3 : 

Offrir un environnement scolaire sain, 

sécuritaire et ouvert sur la communauté 

O3.1 

Renforcer la structure d’accueil et d’intégration de l’élève immigrant et de sa famille en concertation avec les établissements scolaires et les partenaires du milieu concernés par cette clientèle (Objectif CSMV) 

 Défi : Il n'y a pas de protocole et 3/4 sont des nouveaux enseignants en classe d'accueil

O3.3 

3.3 Accroître l’adoption de valeurs et d’attitudes citoyennes chez l’élève lui permettant de jouer un rôle actif et responsable dans son milieu scolaire et sa communauté (Objectif CSMV) 

Force : Projet RDE

Défi : Espace et nombre d'activités offertes aux élèves 

Orientations, objectifs, indicateurs et cibles

Projet éducatif École secondaire Saint-Edmond
Orientations Objectifs Indicateurs Lien PEVR Cible Sit. de départ Valeur ciblée
Offrir un milieu de vie agréable, invitant et convivial à tous les élèves. Augmenter de 10% le nombre d'élèves du premier cycle et d'accueil qui participent à une activité sur l'heure du midi d'ici 2022. Le pourcentage des élèves qui participent aux activités midi (2 prises de données par année) 3.3 Augmentation de 10 à 30% (la valeur de départ sera identifiée en juin 2019 suite à un recensement du nombre d'élèves qui participent aux différentes activités offertes durant le midi)
Soutenir la réussite des élèves des classes ordinaires. Diminuer l'écart de réussite de 10% entre les élèves de la concentration musique et les élèves des classes ordinaires en mathématique et en science de la 4e secondaire d'ici 2022. Taux de réussite comparé entre les élèves de la concentration musique et les élèves des classes ordinaires au sommaire en 4e secondaire en mathématique CST 2.1 Réduction de 36% à 26% de l'écart pour la mathématique entre la concentration et le régulier 36 26
Taux de réussite comparé entre les élèves de la concentration musique et les élèves des classes ordinaires au sommaire en 4e secondaire en science ST 2.1 Réduction de 36% à 26% de l'écart en sciences entre la concentration et le régulier 36 26
Favoriser une intégration harmonieuse de nos élèves en classe d'accueil Établir un protocole d'accueil et d'intégration des élèves provenant de nos classes d'accueil d'ici juin 2020 La réalisation d'un protocole d'accueil 3.1 Protocole d'accueil en place pour juin 2020 0 1
Mettre en place des modalités d'intégration pour nos élèves d'accueil vers des classes ordinaires 2021 Mise en place des modalités d'intégration en classe ordinaire 3.1 Modalités d'intégration en place pour juin 2021 0 1